Logo Paris 2024

Paris 18e en route pour Paris 2024

Paris 18e en route pour
Paris 2024

Découvrez ci-dessous la liste des athlètes de Paris 18e en course pour Paris 2024.
Ces talents du 18 donneront tout en 2024 pour se qualifier en individuel ou être sélectionné dans les sports collectifs.
Jeux Olympiques : Du 26 juillet au 11 août 2024 | Jeux Paralympiques : Du 28 août au 8 septembre 2024

Ayodélé Ikuesan
Athlétisme

Esteban Espagne

Esteban Peressini
Escrime

Jérémie Nouar boxe

Jérémie Nouar
Boxe

Kadiatou Sissoko en équipe de France

Kadiatou Sissoko
Basket

Noé Mandiogou

Noé Mandiougou
Escrime

Sékou Mara

Sékou Mara
Football

Sofyane Mehiaoui 2024

Sofyane Mehiaoui
Basket fauteuil

Victor Alvares Paris 2024

Victor Alvares
Escrime

Qualifications pour Paris 2024

Ayodélé Ikuesan : Réaliser les minimas sur 100m (11″07)
Jérémie Nouar : 2e tournoi de qualification mondial programmé pour le deuxième trimestre de 2024. Être classé le plus haut possible dans le tournoi de qualification pour être dans les quotas.
Kadiatou Sissoko : Être sélectionnée parmi les 12 joueuses de l’équipe de France par le sélectionneur Jean-Aimé Toupane
Noé Mandiougou et Victor Alvares : Être classés le plus haut possible dans la zone Afrique des qualifications pour être dans les quotas.
Sékou Mara : Être sélectionné parmi les 18 joueurs de l’équipe de France par le sélectionneur Thierry Henry
Sofyane Mehiaoui : Se qualifier avec la France lors du tournoi de qualification paralympiques à Antibes (12-15 Avril 2024). Phase de poules avec le Canada, l’Iran et les Pays-Bas pour déterminer le match décisif pour la qualification contre l’Allemagne, la Colombie, l’Italie ou le Maroc.

Adidas arena

Paris 2024 dans le 18e

L’Adidas Arena à Porte de la chapelle accueillera les jeux olympiques et paralympiques. Pour les jeux olympiques, le 18e accueillera le badminton et la gymnastique rythmique. Pour les jeux paralympiques, le 18e accueillera le para badminton et le para haltérophilie.

Histoire de Paris 18e aux jeux

De Londres 1948 à Paris 2024, Paris 18e a une longue histoire avec les jeux olympiques d’été. On compte 8 athlètes olympiques de Paris 18e. On a également eu un visiteur de qualité : Teddy Riner, légende du judo venant de Guadeloupe, a été un habitant du 18è pendant quelques années avant de s’installer dans le 92. Lors des jeux de Londres 2012, il a été le premier habitant du 18e à devenir champion olympique.

Adrien Rommel double champion olympique

Adrien Rommel
Escrime, Championnet Sports
Londres 1948 et Helsinki 1952 avec la France 🥇🥇

Adrien Rommel débute en 1929 dans le club du patronage paroissial de Sainte-Geneviève des Grandes Carrières, l’association Championnet Sports. Il y est champion de la Fédération gymnastique et sportive des patronages de France (FGSPF) en 1934, 1935 et 1936. Son maître d’arme de toujours est le professeur Victoire Championnet Sports.

Il est sacré champion olympique d’escrime en fleuret par équipes aux Jeux olympiques d’été Londres 1948 et aux Jeux olympiques d’été Helsinki 1952. Il est également triple champion du monde en fleuret par équipe (1947, 1951 et 1953). L’athlète le plus titré de l’histoire du 18e.

André Barrais (Championnet) vice-champion olympique avec la France à Londres 1948

André Barrais
Basket, Championnet Sports
Londres 1948 avec la France 🥈

André Barrais a eu six sélections en équipe de France. Champion de France de basket avec Championnet Sports (1945), il a fait partie de l’équipe de France qui a réalisé un beau parcours lors des jeux de Londres 1948 jusqu’à disputer une finale contre les États-Unis. Une légende du basket Français qui a donné son nom au « Challenge André Barrais »

Les anecdotes sur la France basket en 1948

Ayodélé Ikuesan en équipe de France 4x100m pour Londres 2012

Ayodélé Ikuesan
Athlétisme, Championnet Sports
Pékin 2008 et Londres 2012 avec la France

Ayodélé Ikuesan est la seule athlète du 18e à avoir fait deux olympiades avec Adrien Rommel. Une grande dame de l’athlétisme Français qui s’est imposée comme une valeur sûre du sprint Français. Après des débuts à Championnet Sports, elle a rapidement brillé et est devenue championne de France cadette puis championne d’Europe espoirs en 4x100m (2005). Elle a été championne de France en salle sur 60 m (2009).

En équipe de France, elle a fait partie de l’équipe olympique pour Pékin 2008 avant d’avoir un rôle plus important à Londres 2012 où elle a été demi-finaliste sur 4x100m avec les bleus. 2013 a été un triste moment car elle a été vice-championne du monde pendant quelques heures avec le 4x100m avant d’être disqualifiée. Elle a su rebondir en 2014 pour devenir vice-championne d’Europe avec le 4x100m et finaliste sur 100m. Une battante qui a toujours su rebondir face aux coups durs du sport de haut-niveau.

Diana Gandega athlète olympique aux jeux de Pékin 2008

Diana Gandega
Basket, Collège Gérard Philipe
Pékin 2008 avec le Mali (12e)

Diana Gandega est une pionnière dans le basket féminin en France et en Afrique. Elle a fait ses débuts à Clignancourt dans les matchs de rue avec Clicli basket. Au collège Gérard Philipe, elle a été championne Ile-de-France UNSS. Elle a fait partie des pionnières qui ont permis la naissance de la section sportive basket féminin quelques années après son passage en 2001.

Avec le Mali, elle a disputé les jeux olympiques de Pékin 2008 ainsi que la coupe du monde 2010. Elle a contribué au développement du basket dans son pays en étant finaliste du championnat d’Afrique et vainqueure des jeux Africains.

Elle fait partie du club des champions de la Paix de Peace and Sport avec plus de cent athlètes de haut niveau engagés en faveur du mouvement de la paix par le sport. Elle est également manageuse du comité du Val d’Oise et fondatrice de l’association Dynastie Gandega. Une légende du sport Africain.

Maurice Desaymonet vice-champion olympique avec la France

Maurice Desaymonet
Basket, Championnet Sports
Londres 1948 avec la France 🥈

Maurice Desaymonet a eu 28 sélections en équipe de France. Champion de France de basket avec Championnet Sports (1945), il a fait partie de l’équipe de France qui a réalisé un beau parcours lors des jeux de Londres 1948 jusqu’à disputer une finale contre les États-Unis. Une légende du basket Français qui a été vice-champion d’Europe en 1949.

Les anecdotes sur la France basket en 1948

Maurice Girardot vice-champion olympique avec la France

Maurice Girardot
Basket, Championnet Sports
Londres 1948 avec la France 🥈

Maurice Girardot a eu 13 sélections en équipe de France. Champion de France de basket avec Championnet Sports (1945), il a fait partie de l’équipe de France qui a réalisé un beau parcours lors des jeux de Londres 1948 jusqu’à disputer une finale contre les États-Unis. Une légende du basket Français qui a co-fondé le club de Maurepas (78).

Les anecdotes sur la France basket en 1948

Max-Alain Gradel quart-de-finaliste à Tokyo 2020

Max-Alain Gradel
Football, Championnet Sports
Tokyo 2020 avec la Côte d'Ivoire (7e)

Max-Alain Gradel a débuté le foot à Championnet avant de partir en Angleterre pour commencer sa carrière pro. Il a évolué en Angleterre, en France et en Turquie. Il a remporté une coupe de la ligue avec Saint-Etienne et une coupe de Turquie avec Sivasspor.

Ses meilleurs moments ont été en équipe nationale. Plus de 100 sélections avec la Côte d’Ivoire, il est devenu champion d’Afrique en 2015 après avoir disputé une première finale en 2012. Lors des jeux olympiques de Tokyo 2020, il a conduit les jeunes éléphants jusqu’en prolongations des quarts de finale contre l’Espagne. En ayant participé à 1 Olympiade, 7 coupes d’Afrique et 1 coupe du monde, Max-Alain Gradel est une légende du sport Ivoirien.

Olivia Époupa 4ème à Rio 2016 avec la France

Olivia Époupa
Basket, Collège Gérard Philipe
Rio 2016 avec la France (4e)

Olivia Époupa a débuté le basket grâce à un conseil d’un professeur de la Goutte d’or. Sa détermination l’a porté en tant que meneuse de jeu dans la section sportive du collège Gérard Philipe où elle représentait le 18e en championnat de France U15. Elle a ensuite intégré l’INSEP à 15 ans ainsi que les équipes de France jeunes. Elle a été meilleure joueuse des Euros U16, U18 et U20 tout en remportant les championnats d’Europe U18 et U20. Dans sa carrière, elle a remporté le championnat de France, d’Australie ainsi que la coupe d’Europe (Eurocup) avec Galatasaray.

En équipe de France, elle a disputé quatre championnats d’Europe, une coupe du monde et les jeux olympiques de Rio 2016. Quadruple vice-championne d’Europe, Olivia Époupa s’est illustrée lors des jeux olympiques de Rio 2016 avec son intensité en défense et sa percussion en attaque. Les bleues ont fini 2ème de leur poule avant de battre le Canada de 5 pts en quart de finale. Battues par les États-Unis en demi-finale, Olivia et les Bleues ont disputé la petite finale contre la Serbie. La médaille de bronze a échappé aux Bleues pour 7 points.